Mele d’oru

François Rossi a développé son activité d’apiculteur en 2009 à Omessa. Son père avant lui était propriétaire des ruches, en sa possession depuis ses 18 ans. Mais il avait dû se défaire de la plupart d’entre elles suite à une épidémie de varroa. Sur 50 ruches, n’en subsistaient que cinq lorsque son fils François a décidé de reprendre l’affaire familiale, et d’en faire son activité secondaire.